le club des propriétaires
A    B    C    D    E    F    G    H    I    J    L    M    N    O    P    Q    R    S    T    U    V
Ravalement :
Nettoyage d’une façade par grattage, lavage, sablage.

Remboursement anticipé :
Depuis la loi Scrivener (13 juillet 1979), qui a mis en place un système de protection de l'emprunteur, vous avez la possibilité de rembourser une partie ou l'intégralité d'un prêt avant le terme prévu. Toutefois, cette possibilité peut s'accompagner de pénalités financières.

Renonciation :
Acte par lequel on renonce à une chose, à un droit.

Rentabilité :
C'est le rapport existant entre les sommes engagées dans l'achat et l'entretien d'un bien immobilier et les loyers encaissés pour ce même bien. Il est opportun d'inclure la plus-value potentielle dans ce calcul.

Revenu foncier :
Ce sont les revenus provenant des locations immobilières.

Règlement de copropriété :
Règles de gestion et de vie commune entre les copropriétaires. D’après la loi du 10 juillet 1965, le document doit contenir : la destination de l'immeuble, la description des parties privatives et des parties communes et la répartition des charges.

Réception des travaux :
Le maître d’ouvrage accepte les travaux en présence du constructeur sous forme d’acte. Il se fait à la demande du maître d’ouvrage ou du constructeur.

Régime de la communauté réduite aux acquêts :
Défini dans le code civil, il détermine la répartition des biens communs aux époux. Tout couple acceptant ce régime, décident que seuls les biens acquis après le mariage, deviennent commun aux deux époux. Ceux acquis avant le mariage, reste la propriété de chacun.

Régime de la communauté universelle :
Défini dans le code civil, il arbitre les biens communs aux époux. Tout biens acquis avant et après le mariage, appartiennent aux deux conjoints.

Régime de séparation de biens :
Pour ce régime, les époux gardent a leurs disposition leur biens personnels et les gèrent à leur façon. Il n’y a pas de biens en commun.

Réhabilitation :
Modernisation d’un immeuble ou d’un quartier.

Réparations locatives :
Le locataire doit prendre à sa charge l’entretien courant du logement, des équipements mentionnés au contrat et les menues réparations. Le décret n° 87-712 du 26 août 1987 donne la liste des réparations locatives.

Résiliation :
Rupture du contrat de location lorsque le locataire ne respecte pas ses obligations : défaut de paiement des loyers, des charges, du dépôt de garantie, d'assurance des locaux loués.

Révision :
Lorsque la répartitions des charges à été faîte mais a été mal appliquée, une action ou révision est mise en œuvre. Cela passe par une démonstration du fait que il y a plus de 25% entre les charges payées et celle qui devraient l’être. Si le tribunal reconnaît une différence de plus de 25% (en plus ou en moins) il procède à une nouvelle répartition. Cette action n'a aucun effet rétroactif.

A    B    C    D    E    F    G    H    I    J    L    M    N    O    P    Q    R    S    T    U    V